Bac de français 2022

Le blog est fermé, et en principe je n’y touche plus que pour corriger les coquilles subsistantes. Toutefois, j’ai été amené à assurer une visioconférence sur La Bruyère à destination des collègues du Secondaire en charge de la préparation du bac général et technologique (session 2022) : je la mets à disposition ci-dessous sous forme de vidéo, en l’assortissant de quelques conseils bibliographiques destinés aux élèves et à leurs professeur(e)s.

Bon courage!

Tony Gheeraert

Bibliographie sommaire

Deux ouvrages de niveau Premier ou Second Cycle universitaires, pratiques à utiliser en vue de préparer des cours : 

  • Dominique Bertrand, Les Caractères de La Bruyère, Foliothèque, 2002.
  • Charles-Olivier Stiker-Métral, L’Expérience des moeurs. Etude sur Les Caractères, PURH, 2019. On trouver le livre en papier ou gratuitement en ligne : https://books.openedition.org/purh/14448 

Trois études plus fouillées : 

  • Bérangère Parmentier, Le Siècle des Moralistes, Points Essais, Le Seuil, 2000.
  • Louis Van Delft, La Bruyère moraliste, Genève, 1971
  • Les Moralistes, collection Bouquins, sous la direction de Jean Lafond, 1992. La préface est très précieuse.

Deux essais célèbres : 

  • Roland Barthes, “La Bruyère”, préface des Caractères (1965), in Essais critiques
  • Pascal Quignard, Une gêne technique à l’égard des fragments, Fontfroide-le-Haut, Fata Morgana, 1986

Les travaux de Marc Escola sont passionnants, mais peut-être plus difficiles à utiliser en lycée. On se reportera à ses deux ouvrages Brèves questions d’herméneutique et rhétorique du discontinu, parus chez Champion. On pourra aussi lire en ligne son article qui met en perspective l’approche de R. Barthes : “Cette modernité qui commence avec La Bruyère” https://www.cairn.info/revue-dix-septieme-siecle-2004-2-page-265.htm

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.